NEWS
29/07/2013 ▬ Le forum ouvre ses porte !



 

Partagez | .
 

 "B-bonjour madame...?" Fiona & Maria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiona O'Leary

Messages : 30
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 19


feuille de personnage
Nom : O'Leary
Âge : 10
Métier : Primaire

MessageSujet: "B-bonjour madame...?" Fiona & Maria   Sam 24 Aoû - 6:14



かごめかごめ 籠の中の鳥は

Fiona venait de sortir de son école, c’était pour cette raison qu’on la voyait de loin avec son cartable marron sur le dos. L’enfant qu’elle est, a recouvert son sac de cours avec de petits porte-clés  souvenirs que sa famille ou des amis lui donnait avant l’arrivée du cirque.
Son préféré est celui en forme de lapin blanc, mais elle aime aussi celui de l’ours, elle lui rappelle la peluche qui trône sur son cousin de lit simple recouvert d’un drap crème ressemblant à ceux que l’on voit dans les films sur l’époque moderne, mais, par faute d’argent, ses parents ne lui ont pas offert un lit plus grand.
Certes, du temps qu’elle ne dort pas sur un futon (elle déteste dormir par terre), elle n’avait pas de quoi se plaindre, donc, jamais nous ne l’avons entendu râler le matin quand elle descend les escaliers pour prendre ses tartines et boire son lait chaud.
Mais nous ne parlons pas ici de sa sortie d’école, non de sa rentrée matinale.

A chaque fin d’après-midi, miss O’Leary a l’habitude de passer par le sentier de la forêt pour ensuite, faire un petit tour vers la rivière, c’est et elle espère que ça resta toujours un endroit calme ou le seul bruit qui pourrait y avoir est le sifflement du vent qui fera virevolté les feuilles des arbres.  
Elle ne se souvient plus très bien de la première fois qu’elle est entrée dans le bois, mais c’est sans aucun doute sa mère qui lui a montrée l’eau pure de la rivière la première fois lui parlant de toutes les ressources d’une rivière,  des habitants comme les grenouilles ou bien les crapauds lui certifiant que l’amphibien ne se transformera pas en prince si on l’embrasse. Ainsi, elle a pu éviter à sa fille la bave de crapaud et une crise de pleurs, car son premier baiser d’amour n’a pas marché.
Mais elle ne croyait plus tellement en ces contes de fées et autre sorcière doré depuis quelques années déjà, elle pensait plus au héro qui sortirait de nulle part pour protéger l’île entière.

Mais en attendant, elle rentre chez elle, chantonnant le kagome kagome, certes, c’est normalement un jeu mais, toute seule, elle ne peut que chanter cet air, car ses camarades une fois sorti de cours ne traine pas et rentre directement chez eux, mais elle, elle préfère se promener au bord de la rivière, l’air de rien en fredonnant.
Elle s’assoit et regarde la rive voisine, le paysage est magnifique et elle trouve ça dommage qu’il n’y a qu’elle qui en profite, elle soupire.

 « Heh ben, m’avoir appelé rien que pour cela, pfff ! »
Elle sursauta et regarda derrière elle et vit une belle femme avec de longs cheveux argentés qui marchait d’un air je m’en fous de tout sur le petit chemin.

Fiona hésita et puis : « B-bonjour madame ? » c’était léger et surement trop timide,  mais malgré tout, la jolie dame se tourna vers elle, Fiona n’eut pas d’autre choix que de se lever et se diriger vers elle,  un sourire incertains sur le visage.



NDA :Désolé, c’est court mais j’avais la désagréable impression d’être à la bourre >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagurasumire.tumblr.com/
avatar
Maria A. Ackermann

Messages : 76
Date d'inscription : 18/06/2013


feuille de personnage
Nom : Ackermann
Âge : 34 ans
Métier : Patronne d'un bar

MessageSujet: Re: "B-bonjour madame...?" Fiona & Maria   Mer 28 Aoû - 23:23


B-bonjour madame...?

Journée banale comme toujours. Elle regrettait presque l’armée et ces journées toutes aussi différentes les unes que les autres. Mais cette douce tranquillité dans laquelle elle berçait n’était pas comparable à ce vulgaire cimetière qu’était le champ de guerre.

Aujourd’hui, l’autre cinglée du cirque était venue la voir, son éternel sourire si amical qu’il semblait faux collé au visage. Fourrant ce petit bout de papier blanc à l’écriture en patte de mouches à la propriétaire des lieux. Un simple signe de la main vers l’homme à l’arrière du bar qui failli pour envoyer un verre en travers de la face. C’était ce qu’on pouvait appeler un jour normal, oui.

Bénédicte, c’est un peu le plus gros troll que les allemands ai connus. Une borgne alcoolique droguée qui marche pas forcément droit bossant pour le manitou qui pourrait la vie à des centaines d’habitants. Et qui en plus était copine avec l’autre légume de Carrousel. Avec ça, même l’illettré de Klaus pouvait faire un carton mondial. Rien qu’avec une histoire aussi loufoque.

Cette fois c’était au tour de la blanche de s’en charger, fallait juste en finir avec un bonhomme trop bavard, un jeu d’enfant en gros. Surtout qu’on l’avait spécialisé en tant que Sniper à l’époque, donc quoi de plus simple que de liquider quelqu’un ?

Lâchant un bref soupir, elle posa un regard rapide vers l’horloge de la salle. Avec un peu de chances elle le trouvera rapidement et tout ça sera terminé avant la soirée.

Faussant compagnie à l’homme à ses côtés, elle se contenta de fourrer un simple revolver dans sa poche avant de sortir du bar. La dernière fois que sa cible avait été aperçue, c’était vers le quartier nord. « Les Omegas » pensa automatiquement la barwoman en se dirigeant vers le lieu indiqué.

--------------------------

Un jeu d’enfant. Elle l’avait prédit après tout. Il lui avait suffi d’une balle pour abattre ce gros lard qui n’avait même pas eu le courage de prendre ses jambes à son cou en sentant le métal contre sa tempe.

Elle en avait même profité pour se rendre à l’autre bout de la ville, histoire de prendre l’air du côté de la rivière. Passage rapide du côté Est pour prendre la gare, se retrouvant ainsi au Sud de la ville, chez les Epsilons. Ah bon Dieu, voir tous ces jeunes se tapaient sur la gueule dans une guerre des sexes, c’était hilarant. Tellement puéril d’après elle. En même temps, elle n’a été élevée qu’avec des êtres de sexe masculins. A l’armée il n’y avait qu’elle, et c’était une des seules drôlesses à squatter avec des membres du sexe opposé en permanence. C’est à peine si elle aurait pas pris les douches avec eux si elle le pouvait.

Arrivant tout prêt de la rivière, elle longea la rive d’un pas tranquille, sortant une cigarette de son paquet pour l’allumer, coinçant le bâtonnet de tabac entre ses lèvres en fourrant une main dans la poche de son bas, là où elle avait soigneusement rangé son arme.

« Heh ben, m’avoir appelé rien que pour cela, pfff ! Elle aurait pu s’en charger elle-même de ce maudit gros lard. »

Nouveau soupir. C’est un petit « B-bonjour madame ? » qui attira son attention. Levant le regard vers la source du bruit, elle tomba nez à nez avec une petite gamine qui devait à peine dépassé la dizaine d’années. D’abord surprise, elle afficha une mine souriante à l’enfant en face d’elle.

« Bonjour petite. Dis-moi, quesque tu fais ici ? Tu sais tu ne devrais pas traîner toute seule, Madame Carrousel pourrait venir te chercher ! C’est une méchante dame ! »

Elle passa une main dans la tignasse de la jeune fille. Cette tignasse blanche. Ces yeux bleus. Elle s’était tout de suite reconnue en cette petite, si on oubliait la longueur de ces tifs, c’était son portrait craché.

« Mon dieu, tu es mon portrait craché de quand j’étais gamine ! Mais dis-moi petite, comment tu t’appelles ? Moi c’est Maria, enchanté. »

[HRP : T’es pas en retard t’inquiète èwé Désolé par contre, c’est médiocre comme réponse >< ]


Code © Mana Oxford

_________________

« Dieu a tout créé. Dieu a créé le racisme. Mais Dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, Dieu est un sacré fouteur de merde.. » ▬ Maria parle en #FF6347
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiona O'Leary

Messages : 30
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 19


feuille de personnage
Nom : O'Leary
Âge : 10
Métier : Primaire

MessageSujet: Re: "B-bonjour madame...?" Fiona & Maria   Ven 30 Aoû - 15:21



いついつ出やる 夜明けの晩に

Elle regarda la femme lui sourire et l’écouta les joues rougies.

« Bonjour petite. Dis-moi, qu’est-ce que tu fais ici ? Tu sais tu ne devrais pas traîner toute seule, Madame Carrousel pourrait venir te chercher ! C’est une méchante dame ! »

Juste, mais il restait un peu de temps avant l’heure du couvre-feu, et de toute façon, elle habitait très prêt d’ici, donc elle pensait naïvement que si la Dame Carrousel venait la chercher, elle se mettra à courir jusqu’à chez elle et se réfugierais dans les bras de sa mère ou derrière la jambe de son père.
Mais elle sentit une main sur ses cheveux blancs, en effet la femme lui caressait la tête avec un petit rictus au coin des lèvres, à quoi pensait elle ? Ceci devait la rendre nostalgique.

« Mon dieu, tu es mon portrait craché de quand j’étais gamine ! Mais dis-moi petite, comment tu t’appelles ? Moi c’est Maria, enchanté. »

Fiona releva la tête la regardant droit dans les yeux, ce qu’elle venait de lui dire était presque une bénédiction à ses yeux d’enfant.
En effet, tous les jours elle espérait devenir plus tard une femme de charme, avec des formes et des courbes des plus charnels, Maria représentait tout cela.
Mais quand ses yeux se posaient sur sa poitrine, de suite, elle regardait la sienne qui n’existait même pas.
Ah, les miens grossiront plus tard… Si je prends beaucoup de lait…

« Mon nom est Fiona O’Leary, madame , répondit-elle en redressant son regard vers elle, J’ai 10 ans, mais je n’ai pas peur de la Dame du Carrousel, d’ailleurs, cela va pour vous aussi, vous n’avez pas peur qu’elle vous attrape ? »

Vous avez sûrement deviné à quel point la petite Fiona a peur de ce chapiteau, mais cette peur n’était peut-être rien comparé à certain citoyens de cette ville, surtout ses camarades de classe, mais nous n’attardons pas sur le sujet.

« Dites, madame, qu’est-ce que vous faites dans la forêt, d’habitude, je ne vois que des oiseaux sauvages ici… Ah ! Désolé pour cette question indiscrète ! » Elle s’inclina deux trois fois pour exprimer le faite qu’elle veut se faire pardonner.

Mais elle avait raison, peut de personne viennent ici depuis cinq maintenant. Plus personne de Trost venaient  y s’amuser en se jetant dans l’eau pour ensuite s’éclabousser.
Maintenant, pendant les étés chauds, les enfants préféraient restés dans leurs chambres plutôt que de chercher des insectes sur les immenses arbres de la forêt.
Elle soupira



NDA : M-mais naah, elle est très cette réponse DD8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagurasumire.tumblr.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "B-bonjour madame...?" Fiona & Maria   

Revenir en haut Aller en bas
 

"B-bonjour madame...?" Fiona & Maria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Poitevin-Saintongeais
» 01.01/30.L.Les enfants de la télé
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» Madame Duvivier a-t-elle un programme de gouvernement ?
» Adieu Haiti, Bonjour Dominicanie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Woods Circus :: inRP :: Alentours :: Rivière-