NEWS
29/07/2013 ▬ Le forum ouvre ses porte !



 

Partagez | .
 

 "Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa" ▬ ft. Mana Oxford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiona O'Leary

Messages : 30
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 19


feuille de personnage
Nom : O'Leary
Âge : 10
Métier : Primaire

MessageSujet: "Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa" ▬ ft. Mana Oxford   Lun 5 Aoû - 18:58



Un, deux, trois...



Scrish, scrish…

L’arc-en-ciel est fini, je prends donc le rose pour terminer la robe. J’ai essayée de redessiner la fille dans un dessin animé qui passe à la télé, elle s’appelle Dorémi c’est une sorcière, mais une gentille sorcière ! Le genre de personne à pouvoir rendre la ville comme avant, comme quand j’étais petite… Le seul problème c’est que maintenant que j’ai bientôt fini mon dessin mais mon papa n’est toujours pas là. Je sais qu’il travaille dur depuis que maman a quitté son job parce qu’elle avait trop peur du cirque (d’ailleurs je me souviens qu’ils se disputaient beaucoup à cette époque, maintenant aussi mais moins souvent).

Je me lève de ma position couché sur le ventre, m’étirant, maman vient de m’appeler pour que je l’aide sur un choix de tissus. Oui car maintenant, au lieu de travailler dans son métier de secrétaire, maintenant elle cout des écharpes, des rubans, des gilets, des robes… Elle gagne un peu d’argent en vendant ses créations à notre entourage. Ça ne rapporte pas autant de ce que papa gagne, mais ça aide un peu.

 « Tu en penses quoi de ce gris ? Tu penses qu’il ira bien sur un pull »

« J’aime beaucoup mais maman, tu prépares déjà les pulls ? On n’est qu’en été… » Elle sourit et repris sa besogne.  

Moi, je me grattai simplement ma cheville, papa devait bientôt rentrer fatigué avec cette chaleur à en faire regretter la neige de décembre.  En ce moment même, je rêve à une limonade remplis de glaçon avec une paille saumon. Je ne fantasmai pas très longtemps sur la boisson gazeuse, en effet, des bruits de pas se fit retentir dans l’entré accompagné d’un « je suis rentré » étouffé. Papa était rentré !

Je me précipitai sur ma sorcière bien-aimée et le temps que je me retourne, mon père s’était assis au côté de ma mère en défaisant sa cravate. Il ferma les yeux et quand il les rouvrit, sa fille apparaissait en gros plan devant ses yeux avec un sourire sur le visage jusqu’aux oreilles.

« Ah…Fiona, que se passe-t-il ? »

« Papa, papa, regarde ce que j’ai fait pour toiii !! Regarde ! Regarde ! Papa ! »

Il passa une main sur son front pour enlever la sueur sur son visage et pris Dorémi et la regarda sans expression… Il n’aime pas… ?

 « C’est beau Fiona, je suis fier de toi… » Il bailla et passa une main dans mes cheveux comme pour me féliciter. Il n’aime pas mon dessin… Ou bien Dorémi, je ne comprends pas…

Il le prit et la posa sur le chabudai derrière moi et ouvrit sa chemise d’un ou deux boutons et marmonna un « quelle chaleur » puis regarda un coin de l’œil ma mère en souriant un peu, celle-ci se racla la gorge en me regardant.

Un ange passa.

 « Dit, Fiona, je n’ai plus de bière, tu peux aller m’en acheter une ? Tiens et prend des bonbons en passant »

Il me donna des pièces et un billet me recommandant de porter un chapeau à cause du soleil.

Je ne fis pas prier, j’aime sortir dehors, bien que le chemin du bar soit très éloigné de la maison, il me faudra une demi-heure allez et retour, je ne dois pas perdre de temps cette fois-ci, sinon je vais encore me faire taper sur les doigts… Oh ! Quelles belles fleurs, si je fais un bouquet  maman elle va être contente ! Elles sont si grandes et si blanches ! Je crois que c’est des pâquerettes ! Je les prendrais sur le chemin ! Quoique, peut-être que quelqu’un autre pourrait les cueillir… Non, je dois faire le bouquet tout de suite !

« Un, deux, trois nous irons au bois, quatre, cinq six, cueillir des cerises, euh sept, huit neuf… »

Je chantais ça en même temps que je faisais mon bouquet de fleur, fait pour ma maman adoré avec tout mon amour ! Mais j’aime aussi papa ! J’aime mes parents de tout mon cœur hein, vous me croyez hein ?

Je pose mon regard sur ma montre, l’heure tourne et me voici en train de paniquer, j’ai perdu du temps, je dois vite aller au bar, mince, je ne veux pas courir…

D’ailleurs, en me retournant, je tombe sur des petits cailloux, ma cheville s’écorche comme si on m’avait frappée avec un ou plusieurs objets pointus. Ça fait mal, et en conséquence de la douleur, je sanglote. Je m’essuie vite les yeux en me levant,  puis, poursuis  en courant la route qui me mène au bar, mon père attend sa boisson, je ne dois pas le décevoir !


« Bonjour mademoiselle ! »

Je m’avance près du comptoir essoufflée avec encore sur le coin des yeux des petites larmes. Je pris place à côté d’une personne aux cheveux bleus.
« Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa, il va pas être content si je ne lui ramène pas monsieur. » Dis-je en posant le billet devant lui.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagurasumire.tumblr.com/
avatar
Mana Oxford

Messages : 87
Date d'inscription : 19/06/2013


feuille de personnage
Nom : Oxford.
Âge : 16 ans.
Métier : Etudiante.

MessageSujet: Re: "Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa" ▬ ft. Mana Oxford   Mer 7 Aoû - 20:31


« Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa. »

Mana était adossée à la fenêtre du bar depuis maintenant un moment. Pourquoi elle était là ? Tout simplement pour observer l'activité des Gammas. Mais à vrai dire, rester là à ne rien glander, ça commençait à bien la saouler. De plus, la jeune fille avait repéré quelques trucs intéressants à dégoter, mais elle s'était jurée de ne pas commettre de vol, pour cette soirée là.
La bleu sortit un pocky de la boîte qu'elle avait acheté avec ses sous, l'enfourna dans sa bouche et rejeta en arrière la tête, de façon à ce qu'elle se retrouve dehors, les yeux fixé dans le vide du ciel. Sa mâchoire inférieure se referma sur l'aliment, et en se fendant, un morceau de la friandise tomba. Mana en fut surprise et se redressa brusquement en se frottant le visage, histoire d'enlever les quelques taches de chocolat fondu qui auraient pu s'installer.

La jeune Epsilon parcouru du regard la salle. Il y avait un petit cercle autour d'elle, où rien ne semblait vouloir s'installer. Lorsqu'elle fit quelques pas dans une certaines direction, quelques chaises grincèrent, signalant qu'elle se poussaient, comme pour ouvrir un chemin.
Ainsi, le Bras-Droit alla tranquillement s'asseoir au comptoir, et commanda un jus de fraise. Le barman lui signala d'une voix riante que ce n'était pas tout les jours qu'on lui demandait une telle boisson, mais la seule réponse qu'il eu fut une insulte de la jeune bleu, qui lui somma de se magner un peu plus.
Une nouvelle fois Mana jeta un coup d'oeil derrière son dos ; le chemin qu'elle s'était frayée s'était aussitôt refermé après son passage. Il y avait trop d'activité dans ce foutu bar, impossible de correctement surveiller.  

Mais les yeux de Mana se fixèrent sur la porte du bar qui s'ouvrit, dévoilant une petite fille, une gamine, un microbe, avec de longs et beaux cheveux blancs, les relfets qui renvoyaient les faisaient ressembler à de la neige. De beaux cheveux. Splendides même. La fillette s'approcha du bar, un bouquet de fleurs à la mains. Elle était à peine plus grande que le comptoir, c'était trop mignon.
Le barman qui était entre temps revenue avec le verre qu'Oxford avait demandé, interpela d'une voix enjouée la gamine :

▬ « Bonjour mademoiselle !
Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa, il va pas être content si je ne lui ramène pas monsieur. »

Mana remarqua dans son intonation une petite faiblesse. Ajoutez à cela qu'elle parlait de son père, et que cette fillette avait des larmes coincées dans ses cils. De plus, elle avait bien dit que son géniteur ne serait pas content qu'elle ne lui ramène rien. La bleu examina le reste du corps de l'inconnue, et décela quelques égratignures aux genoux ; à coup sûr, cette pauvre enfant était battue par un père affreux. Que dit-elle, un homme. Encore ces hommes, qui se croient plus forts que les femmes.
Lorsque l'homme s'éloigna pour aller chercher la demande de la fille, Mana se pencha vers elle, les yeux plissés.

▬ « T'es violentée, c'est ça ? » commença-t-elle, la voix sèche. « T'es pas obligée de te laisser faire hein. T'as quel âge ? Arrête de te faire dominer, pauvre petite. Ca doit être horrible ce qu'il t'arrive chez toi. »

L'Epsilon se redressa, pris une gorgée de jus de fraise, et continua :

▬ « T'sais, je peux faire en sorte que tout cela cesse. Viens avec moi, plus jamais tu n'auras à te faire mal. Les hommes sont lamentables. Si ta mère est mal en point, on ira la chercher toutes les deux. Je te jure qu'avec moi, Scarlet et tous les autres, tu auras une vie meilleure. »



Code © Mana Oxford

_________________

« J'ai toujours raison, c'est la vérité qui se trompe. » ▬ Mana parle en #1d8fc4.


Présente seulement le week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiona O'Leary

Messages : 30
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 19


feuille de personnage
Nom : O'Leary
Âge : 10
Métier : Primaire

MessageSujet: Re: "Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa" ▬ ft. Mana Oxford   Jeu 15 Aoû - 0:57



...Nous irons aux bois...

« Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa, il ne va pas être content si je ne lui ramène pas monsieur. » Dis-je en posant le billet devant lui.

Tout aussi gaiment, le barman pris le petit papier vert qui reposait sur une plaquette en acier pour ensuite se diriger vers une étagère froide pour aller chercher la boisson alcoolisée en sifflotant.

« T’es violentée, c'est ça ? »

Cette personne qui vient de me questionner si  soudainement d’un ton sec qu’elle me fit presque sursauter est la demoiselle voisine. En entrant dans ce petit bar, je n’avais à peine fait attention à elle, peut-être parce que je ne pensais pas qu’on allait se parler ? Mais je suis contente, je vais peut-être me faire une nouvelle amie ? Je serais si heureuse si je pouvais en avoir une nouvelle !

« T'es pas obligée de te laisser faire hein. T'as quel âge ? Arrête de te faire dominer, pauvre petite. Ça doit être horrible ce qu'il t'arrive chez toi »

Obligée ? Laisser faire… Quoi ? Mon âge ? Que… ?

« T'sais, je peux faire en sorte que tout cela cesse. Viens avec moi, plus jamais tu n'auras à te faire mal. Les hommes sont lamentables. Si ta mère est mal en point, on ira la chercher toutes les deux. Je te jure qu'avec moi, Scarlet et tous les autres, tu auras une vie meilleure. »

A elle reprit après avoir pris une légère gorgée d’une boisson de couleur vermeille, quoique, peut être plus nacarat, oui, c’est exactement cette nuance, je devrais remercier maman pour m’avoir appris le plus possible des couleurs qu’il existe, j’ai retenu plus facilement les roses clair comme le bisque, chair, coquille d’œuf. Mais je connais aussi certaines autres couleurs, mais j’ai une grosse préférence pour celles qui sont chaudes.  C’est pour cela je mets rarement des robes bleus ou des jupes noires.
D’ailleurs, toutes les héroïnes qu’ils y a la télévision ont toutes des magnifiques robes roses, comme Dorémi ou bien Sakura. D’ailleurs, Gigi à des cheveux roses ? Non ? C’est bien une preuve que toutes les héroïnes sont habillées en roses… Peut-être ? Mais moi, si j’m’habille en rose, c’est juste parce que j’aime la couleur, même si j’aimerais être l’héroïne de cette île, je ne pourrais pas… Il y a une différence entre la réalité et l’imaginaire… Gigi et Dorémi n’existe pas… Mais même si elles ne sont pas vraies, un héros existe et il nous sauvera ! J’en suis sûre !

Ah… Quel insupportable silence qui règne entre nos deux personnes, tout cela parce que ce j’ai pensée à autre chose, quelle idiote, je sais que ce n’est pas bien mais je n’arrive pas à arrêter cela, ah ! Ça m’énerve tellement ! Et la fille aux cheveux bleus va s’impatienté et elle ne va pas être contente, oh non…
D’un coup sec, je me tournai vers elle et inclina mon buste, exprimant ainsi mon sentiment de culpabilité et voulant me faire pardonner du temps entre ma réponse et sa question.

 « E-excusez-moi !  J’inclinai mon buste une seconde fois, Mon prénom est Fiona O’Leary et j’ai 10 ans ! »

Je levai mes yeux timidement vers la fille devant moi, qu’est-ce qu’elle a de beaux cheveux…  Bleu de France ? A moins que ça ne soit un bleu céleste. Mais dans tous les cas, elle a une magnifique chevelure. J’aimerais beaucoup les touchés.

Mais, j’y pense, elle voulait dire quoi par « je peux faire en sorte que tout cela cesse  » et « Si ta mère est mal en point  » ? Elle veut aider ma maman ? Elle connait ma maman ? Je sais que maman ne va pas bien du tout depuis que le cirque est là, elle a peur. Des fois elle ne veut même pas que je sorte, mais papa me dit qu’il faut sortir mais je dois revenir bien avant le couvre-feu donc, il n’y a pas de risque ! C’est vrai que je mentirais si je dirais que je ne vois jamais maman et papa se disputer à propos de mon sujet. En effet, maman veut que je prenne des cours à la maison et papa non, moi, je n’aime pas l’école, mais c’est le seul endroit où je peux voir des personnes de mon âge,  alors, même si je n’aime pas le japonais et les mathématiques (franchement, à quoi ça sert ? Et puis, je ne comprends pas la table de 9). Mais, à l’école, c’est quand même rigolo quand on sort dehors pour aller cherché des vers de terres et les étudiés en classe. Mais y’a aussi le sport que j’aime, je suis très bonne en gymnastique, ma professeure a dit qu’elle voyait en moi de grande capacités.

Je comprends pourquoi papa ne veut pas de retirer de l’école et qu’il veut que je sorte, car, pour être un enfant en bonne santé il faut souvent sortir et prendre le soleil. Mais maman a été éduquée strictement avec les croyances des Kappas dans le lac juste à côté ou elle habitait. Bien sûr en grandissant, elle a compris qu’ils n’existaient pas.

Mais dès que le cirque c’est installée, elle a recommencé à croire en tous ses mythes, et elle a peur à chaque fois que je sors que je tombe sur une yurei comme la femme à la bouche fendue ou bien Hanako-san. Et je ne vous parle pas de quand il neige, d’ailleurs, c’est les seuls moments où elle sort avec moi pour m’accompagner, ouais… La Yuki-Onna, elle a peur que je la rencontre.
Papa dit souvent qu’à cause de cela que maman est paranoïaque, mais elle répond vivement qu’avec le chapiteau qui s’est installée, comment ne pas croire en tous ces yokais et yureis ? Puis, en donnant un léger coup sur la table, il crie presque que le cirque et ces mythes n’ont absolument rien à voir. Et ensuite, papa m’envoie dans ma chambre parce que maman lui dit des gros mots.

 « Vous pouvez aider ma maman, elle ne va pas bien du tout, j’en ai marre d’entendre maman et papa se disputer tout le temps… J’ai peur, aidez-moi s’il vous plait… »
Je l’ai supplier presque désespérément, je voudrais tellement récupérez mon ancienne maman, celle si gentille et si douce. J’en peux plus de les entendre se disputés.



NDA : Désolé du retard, invité surprise à la maison... Quand deux otakus se rencontrent Ahah...
Et à cause du retard, j'ai pas penser à corriger les fautes, donc, soit indulgente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagurasumire.tumblr.com/
avatar
Mana Oxford

Messages : 87
Date d'inscription : 19/06/2013


feuille de personnage
Nom : Oxford.
Âge : 16 ans.
Métier : Etudiante.

MessageSujet: Re: "Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa" ▬ ft. Mana Oxford   Ven 30 Aoû - 10:29


« Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa. »

La Gamine ne répondit pas de suites aux questions de Mana. Elle sembla penser à pleins de choses, à dériver, oublier ce qu'avait précédemment dit la bleu. Quel âge pouvait bien avoir cette fillette ? Vu sa taille et l'absence de toute forme, elle ne devait pas dépasser la douzaine, et dans ce cas là, ce serait tout à fait normal qu'elle divague facilement. Si jeune et déjà violentée... Les hommes n'ont vraiment aucun coeur. Qu'ils aillent crever.
La petite blanche fini par brusquement se tourner vers Mana, et s'inclina légèrement :

▬ « E-excusez-moi ! Mon prénom est Fiona O’Leary et j’ai 10 ans ! »

Oh. Dix ans. Oxford n'était pas loin. En tout cas, elle avait presque vu juste.
La jeune fille donna en réponse un sourire attendri. Elle se devait de protéger cette petite Fiona, et quoi que Sheryl en dise, la bleu allait la prendre sous son aile.
Il y eu un autre silence. Visiblement, Fiona avait fixé ses pupilles bleues sur la longue chevelure de Mana, et celle-ci se retint de lui demander si elle les trouvait magnifiques, mais ce n'était pas le moment de s'étaler sur des choses pareilles, lorsque le destin de la petite était désormais, soit entre les mains d'un tyran, soit entre celles des Epsilons.
Plus les minutes passaient, plus Fiona s'enfonçait encore une fois dans ses pensées, et plus la mine de son visage semblait se dégrader, et ça, Mana ne le loupa pas. De son côté, ça ne fit qu'accentuer sa haine envers ce père qui devait interdire à sa fille sous des menaces ridicules, ou trop violentes, de dire un seul mot sur sa situation en dehors de la demeure.
Mana finit de boire son verre de jus de fraise en attendant que la fillette continue son discours, et en profita pour retirer un autre poky de son paquet, qu'elle enfourna dans sa bouche à la manière d'un écureuil. Enfin, après encore un peu d'attentes, la petite fille sortit d'une voix à peine audible :

▬ « Vous pouvez aider ma maman, elle ne va pas bien du tout, j’en ai marre d’entendre maman et papa se disputer tout le temps… J’ai peur, aidez-moi s’il vous plait… »

Cette fois, c'était sûr. C'était un appel au secours. Fiona était réellement mal traitée, et sa mère faisait tout pour s'opposer à ce père démoniaque. C'en était trop. Mana allait régler ça toute seule, sans l'accord de sa supérieure, elle allait amener deux nouveaux membres au sein des Epsilons.
Le barman à qui la fillette avait commandé une bière pour son père revint, toujours ce sourire d'idiot du village accroché aux lèvres, mais lorsqu'il vit que Mana tournait maintenant autour de sa cliente, il se contenta de la déposer, l'addition à côté, et qu'il viendrait chercher l'argent après.
L'Epsilon s'accroupit historie d'être à la hauteur de sa nouvelle protéger, et posa ses mains sur les épaules frêles de celle-ci.  

▬ « Ecoute, euh, Fiona. Ce que tu viens de me dire est peut-être capitale dans notre combat, nous les Epsilons, contre la tyrannie des hommes. » Commença-t-elle, en prenant une voix des plus sérieuses. « Il faut à tous prix qu'on aille chercher ta mère, et on s'occupera de Papa après. »

De suite après, elle se releva, empoigna la main de la minimoys, la laissa payer, et l'emmena directement dehors. Mais il commençait à se faire tard. Le couvre-feu allait bientôt être donné. Même s'il fallait moins de temps pour aller à la maison de Fiona, le problème était qu'il était hors de question de Mana dorme dans la même maison qu'un tyran. Et si cet homme s'avérait être un Omega ? C'en était fini de Mana.
Oxford jeta donc un regard à Fiona et lui adressa d'une voix douce :

▬ « Le couvre-feu va bientôt être ordonné, le mieux, c'est que tu viennes chez moi, et que tu appelles ta mère pour lui dire que tu es en sécurité, et qu'elle n'a pas à s'inquiéter pour Merry-go-round. »


HRP :
 

Code © Mana Oxford

_________________

« J'ai toujours raison, c'est la vérité qui se trompe. » ▬ Mana parle en #1d8fc4.


Présente seulement le week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiona O'Leary

Messages : 30
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 19


feuille de personnage
Nom : O'Leary
Âge : 10
Métier : Primaire

MessageSujet: Re: "Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa" ▬ ft. Mana Oxford   Ven 30 Aoû - 15:33



...Quatre, cinq, six...

 « Vous pouvez aider ma maman, elle ne va pas bien du tout, j’en ai marre d’entendre maman et papa se disputer tout le temps… J’ai peur, aidez-moi s’il vous plait… »

J’avais à peine fini cette phrase qu’elle fronça les sourcils et se pinça les lèvres, elle était en colère ? J’avais dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? Peut-être que….
Qu’elle ne veut pas aider ma maman, après tout je comprends, elle n’a pas que cela à faire, elle a aussi une vie, elle n’a pas de temps à perdre avec une fille qui a des problèmes avec sa mère.

J’inclinai ma tête et baissa mes yeux sur le parquet usé par le temps, c’est vrai que c’est un lieu où beaucoup de personnes viennent acheter à boire, ou se saouler avec de la vodka en parlant de leurs vies, leurs doutes, leurs peurs, au barman essuyant la vaisselle de l’auberge d’un air stoïque, puis  soupirant quelques fois en levant les yeux, demandant au ciel ce qu’il a mérité pour devoir écouter ce pauvre homme en train de se plaindre.
D’ailleurs, en parlant de barman, le voici avec la bière de papa à la main, il la posa sur le bar en bois en déposant l’addition, il n’avait déjà pas pris la monnaie ?
Mais, encore une fois, autre chose m’attira l’intention, la fille s’était accroupie devant moi, me regardant droit dans les yeux et commença à parler avec une voix des plus sérieuses :

 « Ecoute,  euh, Fiona. Ce que tu viens de me dire est peut-être capitale dans notre combat, nous les Epsilons, contre la tyrannie des hommes. Il faut à tous prix qu'on aille chercher ta mère, et on s'occupera de Papa après.  

Je clignais des yeux, elle va donc m’aider, et aider papa et maman aussi ! Je suis heureuse ! Les yeux brillant de reconnaissance, je déposai l’argent que papa m’avait donné pour m’acheter des bonbons dans la main de monsieur avant de prendre l’alcool frais reposant dans une bouteille de verre.  
Puis, elle me prit la main et me tira directement dehors, à mon grand malheur le soleil se couchait, papa ne va pas être content, et je ne parle pas de maman…
Elle va sûrement se jeter sur moi pour me prendre dans ses bras puis ensuite me secouer, en criant à quoi j’avais pensé, et que Madame Carrousel m’aurais prise.
Je frissonnai, je ne veux pas qu’on m’emmène la bas, je ne veux pas ressembler à eux, ça me fait peur, et d’ailleurs, qui a-t-il là-bas, dans tous les cas, ça doit être horrible pour que les personnes qui en reviennent ressemble à ça…
La jeune fille posa les yeux sur ma petite personne (pour l’instant !), et me lança, comme si elle avait lu dans mes pensées :

 « Le couvre-feu va bientôt être ordonné, le mieux, c'est que tu viennes chez moi, et que tu appelles ta mère pour lui dire que tu es en sécurité, et qu'elle n'a pas à s'inquiéter pour Merry-go-round. »

Je hochai la tête et sourie à pleine dent, je vais aller chez elle, à quoi ça ressemble tien ? Ça doit être adorable ! J’imagine bien une chambre bleue comme ses cheveux, ça serait amusant !
D’ailleurs, je devrais lui demander son nom…
Quel est son nom…. ? Miya ? Excel ? Rosa ? Blue ? Ah…. Je ne vois pas.


[NDA : Hahaha, je garde le bon pour un autre jour o/ et ouais, magique ! J’ai hâte de voir leurs réactions en comprenant le quipropo ~
Je suppose RP fini, ou à suivre non ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagurasumire.tumblr.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa" ▬ ft. Mana Oxford   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Bon-bonjour, je voudrais une bière Asahi pour mon papa" ▬ ft. Mana Oxford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonjour, je voudrais devenir normal ! [ Pv Willow ]
» Bonjour, je voudrais pouvoir tuer sans faire de bruit...
» Bonjour, je voudrais un kit avec un coca et une grande frite.
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Une énigme pour buveurs de bière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Woods Circus :: inRP :: Centre Ville :: Bar-